Coco Chanel : Le style avant tout

Coco en quelques caractéristiques emblématiques

La marinière en jersey de 1916
Le tailleur en tweed gansé
Le sac matelassé 2.55
Les chaussures bicolores
Les couleurs noir et beige, mais aussi rouge, blanc et or
Les bijoux fantaisie et la haute joaillerie


Gabrielle Bonheur « Coco » Chanel, créatrice de mode pionnière, a modifié à jamais le paysage de la mode grâce à ses créations révolutionnaires et à sa détermination inébranlable.

Une enfance difficile

Née le 19 août 1883 à Saumur, en France, l’enfance de Coco est marquée par la pauvreté et les difficultés après la mort de sa mère et le départ de son père. Élevée dans un orphelinat dirigé par des religieuses, elle apprend à coudre, une compétence qui jettera les bases de son illustre carrière.

Ses débuts dans la mode

Son entrée dans le monde de la mode a commencé au début de la vingtaine, lorsqu’elle a travaillé comme couturière et chanteuse de cabaret. Son sens unique du style et son charisme attirent l’attention de riches mécènes, dont Étienne Balsan, un riche héritier du textile qui devient son amant et l’introduit dans les cercles d’élite de la société parisienne. C’est à cette époque que Chanel commence à dessiner des chapeaux, une entreprise qui aboutit à l’ouverture de sa première boutique en 1910.

Ouverture de la Maison Chanel : place au style et à la simplicité

En 1913, Chanel ouvre sa maison de couture emblématique au 31 rue Cambon à Paris, où elle présente ses créations révolutionnaires qui remettent en question les conventions de la mode féminine. Rejetant les corsets et les robes élaborées de la Belle Époque, Chanel privilégie la simplicité, la fonctionnalité et le confort. Elle a popularisé l’utilisation du jersey dans la mode féminine, auparavant réservé aux sous-vêtements masculins, et a introduit la petite robe noire, un classique intemporel qui reste un élément essentiel de la garde-robe de toutes les femmes.

Tout au long de sa carrière, Chanel s’est inspirée de son environnement, incorporant dans ses collections des éléments de la mode masculine, tels que des costumes et des pantalons sur mesure. Son approche novatrice de la mode a transformé la façon dont les femmes s’habillaient, les libérant des vêtements restrictifs et leur permettant d’adopter un style plus moderne et décontracté.

La construction d’une marque emblématique

Outre ses créations révolutionnaires, Chanel était une femme d’affaires avisée qui comprenait l’importance de l’image de marque et du marketing. Elle ornait ses créations de son monogramme « CC », créant ainsi l’un des logos les plus reconnaissables au monde. Le parfum emblématique de Chanel, Chanel n° 5, lancé en 1921, a encore renforcé son statut d’icône de la mode et cimenté son héritage dans les annales de la parfumerie.

Les défis de la 2nde Guerre mondiale

Malgré son immense succès, la vie de Chanel n’a pas été exempte de défis. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est critiquée pour son association avec des officiers allemands et ferme temporairement sa maison de couture. Cependant, elle fait un retour triomphal dans les années 1950, réintroduisant ses créations emblématiques auprès d’une nouvelle génération de femmes et consolidant son statut de légende de la mode.

Un héritage durable

L’impact de Coco Chanel sur le monde de la mode ne peut être surestimé. Ses créations innovantes et son esthétique intemporelle continuent d’influencer les créateurs et d’inspirer les fashionistas du monde entier. Son héritage se perpétue grâce à la popularité durable de la marque Chanel, qui reste synonyme de luxe, d’élégance et de sophistication.

Chanel a dit un jour : « La mode s’estompe, seul le style reste le même ». En effet, le style de Coco Chanel continue de captiver et d’inspirer, garantissant que son influence se fera sentir pour les générations à venir.